Passer au contenu

Publications Z462-F12

Illustration Z462-F12 non disponible.

Z462-F12 - Sécurité en matière d'électricité au travail

Année de publication:

  • 2012

Édition :

Une nouvelle édition est maintenant disponible!

Nombre total de pages :

190

Éditeur:

  • CSA

Avez-vous envisagé

Cliquer pour voir l'article suivant

Aperçu

La deuxième édition de la norme CSA Z462, publiée au début de janvier 2012, a été révisée en profondeur et mise à jour, et des critères et documents d’orientation y ont été ajoutés. Elle a aussi été mise en conformité avec les modifications et les révisions apportées à l’édition 2012 de la Partie I du Code canadien de l’électricité, également publiée en janvier 2012.

La 2e édition de la norme Z462 comprend :
  • Des conseils sur l’intégration de programmes de sécurité électrique à des systèmes de gestion de la santé et sécurité au travail.
  • Des pratiques exemplaires en matière de sécurité pour les travaux sur des appareillages électriques ou à proximité.
  • Des lignes directrices en matière de diligence raisonnable pour prévenir les blessures d’origine électrique.
  • Des méthodes d’identification des dangers liés à l’électricité et d’évaluation des risques.
  • Des objectifs de sensibilisation et de formation des travailleurs aux dangers de nature électrique.
Changements importants apportés à la nouvelle édition :
  • Des directives d’identification des dangers et d’évaluation des risques améliorées.
  • De nouveaux tableaux d’évaluation et de procédures de sécurité pour les travaux liés aux circuits c.c.
  • De nouveaux tableaux pour la sélection d’équipement de protection individuelle.
  • L’ajout de directives sur les procédures sécuritaires et la formation.
  • De nouvelles annexes sur la sécurité à proximité de circuits haute tension et de décharges électrostatiques.
  • Des annexes et des documents de référence plus détaillés sur les systèmes de gestion de la sécurité, l’identification des dangers et l’évaluation des risques.
  • De conception et de reliures robustes aux fins d’utilisation sur le terrain pour la formation sur place et à des fins de référence (version papier).
Vidéos de membres du comité de la norme Z462 sur YouTube

Quoi de neuf au sujet de la norme Z462?

Cette édition mettra à jour la norme sur le plan technique, en y ajoutant aussi une quantité considérable de ressources documentaires – notamment pour les organisations cherchant à intégrer la sécurité en matière d’électricité à leur système de gestion de la sécurité. Voici quelques-uns des principaux changements apportés à cette précieuse norme de sécurité reconnue à l’échelle nationale.

"Danger" et "Risque" - Deux termes distincts, mais liés.
Dans la norme CSA Z462-08, les termes "danger" et "risque" étaient employés de matière interchangeable; ils étaient parfois combinés en un seul terme: "danger/risque". De plus, le terme "danger" était, à tort, considéré de façon quantitative. La norme CSA Z462-12, l’emploi de ces termes correspond davantage à celui que l’on retrouve dans d’autres normes de sécurité de la CSA et internationales. Pourquoi cette nuance est elle si importante? Les systèmes de gestion de la sécurité modernes reconnaissent que les "dangers" doivent être identifiés et éliminés (si possible). En même temps, ils énoncent différents processus permettant de réduire le "risque" de façon à pouvoir le contrôler efficacement. En appliquant cette stratégie d’élimination et de contrôle à la sécurité en matière d’électricité, l’édition 2012 de la norme Z462 va plus loin que les mesures de sécurité traditionnelles qui ne font qu’obliger toutes les personnes se trouvant à l’intérieur de la zone de danger (limite d’approche) à revêtir un équipement de protection individuelle. La norme attache une grande importance à la nécessité d’envisager l’élimination ou le contrôle de sources d’énergie dangereuses, ainsi qu’à des stratégies visant à éliminer ou à réduire l’exposition des travailleurs à ces dangers, et enfin à l’élaboration de procédures qui réduisent la probabilité de créer des conditions susceptibles d’entraîner des incidents de nature électrique et de blesser des gens.

Équipement de protection "anti-arcs"
Nouvellement employé dans cette édition de la norme Z462 est le terme "cote anti-arcs" utilisé pour l’équipement de protection. Ce terme est appliqué à l’équipement de protection pour faire la distinction entre la protection anti-arcs et la résistance au feu ou à l’embrasement éclair d’équipement ou de vêtements. À noter : la cote anti-arcs attribuée à l’équipement de protection ne doit pas être confondue avec l’énergie incidente de l’arc électrique calculée pour l’appareillage électrique (les circuits). Le premier fait référence au niveau de protection assuré alors que le deuxième fait référence à la nature du danger.

Formation de travailleurs
Bien que la norme Z462-08 précise que les travailleurs devraient recevoir une formation périodique afin de conserver un niveau de vigilance "approprié", il a été laissé à la discrétion de l’employeur de décider ce qui est "approprié" ainsi que la fréquence de la formation. L’édition 2012 de la norme Z462 précise le niveau de vigilance cible et prévoit un cycle de perfectionnement tous les trois ans au minimum (plus souvent, le cas échéant).

Pratiques de travail sécuritaires autour de circuits c.c.
La 2e édition de la norme Z462 renferme considérablement plus d’information sur les pratiques sécuritaires liées aux travaux sur les circuits c.c. ou à proximité de ceux-ci. Un nouveau tableau sur les périmètres de protection contre les chocs pour les circuits c.c. et une méthode de calcul de l’énergie de l’arc électrique pour les circuits c.c. ont été ajoutés. D’importantes révisions ont été faites afin de tenir compte des pratiques de sécurité pour les batteries, les salles d’accumulateur et les enceintes de batteries. Ces deux éléments sont précieux pour quiconque est appelé à travailler sur des circuits c.c. ou à proximité de ceux-ci.

Limite de l’arc électrique
L’expression "limite de protection contre les arcs électriques" a été renommée "périmètre contre les éclats d’arc". Outre cette subtile modification terminologique, la norme Z462 12 clarifie la fonction de la limite en définissant une zone de danger (une limite conceptuelle) autour d’appareillages électriques potentiellement dangereux. Cette précision est importante pour comprendre comment les procédures de sécurité devraient s’appliquer à la fois à l’intérieur et à l’extérieur de cette zone. La nouvelle édition de la norme stipule maintenant que la limite doit être soit calculée ou obtenue à partir du tableau de catégories de dangers/risques applicables.

Tableaux d’ÉPI pour utilisation avec calculs de l’énergie incidente
Un nouveau tableau a été ajouté pour aider les employeurs à sélectionner l’équipement de protection individuelle (ÉPI) lorsqu’ils analysent les dangers liés aux arcs électriques et affichent sur leur équipement les niveaux d’énergie dégagés par les arcs électriques. La plupart des employeurs utilisent actuellement le tableau des catégories de dangers/risques des ÉPI (No 5) pour tenter d’identifier l’ÉPI anti-arcs. Toutefois, cette approche peut occasionner des problèmes étant donné que ce tableau n’a pas été conçu dans ce but. Le nouveau tableau aidera également l’industrie de l’électricité à commencer à identifier l’ÉPI anti-arcs selon sa cote d’énergie et de mettre fin à la pratique consistant à l’identifier par un numéro de catégorie.

Nouvelles annexes
Deux nouvelles annexes informatives ont été ajoutées:
  1. Annexe R, Postes et appareillages, fournit des recommandations pour l’exécution sécuritaire des travaux sur des sous-stations à haute tension ou à proximité de celles-ci. Un grand nombre de grandes installations industrielles et de producteurs autonomes possèdent, entretiennent et exploitent des sous-stations à haute tension servant de point de connexion entre l’installation et le réseau électrique local.

  2. Annexe S, Lignes directrices pour la protection contre les chocs des décharges électrostatiques, décrit des situations sur le lieu de travail, comme l’exploitation de réseaux haute vitesse, comportant des risques de chocs causés par des décharges électrostatiques. Cette annexe présente les méthodes permettant de prévenir, de contrôler et de protéger le personnel contre les blessures.

Annexes mises à jour
En terminant, les Annexes A et F sont d’excellentes sources d’information pour les organisations qui se considèrent comme, ou qui souhaitent devenir, des chefs de file en matière de sécurité. L’Annexe A fournit des directives aux organisations qui souhaitent intégrer leur programme de sécurité électrique à leur système de gestion de la sécurité. L’Annexe F, Procédure d’identification des phénomènes dangereux et d’appréciation du risque) est une bonne entrée en matière pour l’identification des dangers et l’évaluation des risques. Tout comme dans le corps du texte de la norme, les termes utilisés dans cette annexe au sujet des "dangers" et des "risques" ont été améliorés afin de mieux établir la distinction entre les deux termes.


Type de publication

Imprimer cette page

En parler à un ami

No d'enregistrement TPS R119441681
No d'enregistrement TV du Québec R1006017360