Passer au contenu

Publications CAN/CSA-Z434-F14

Illustration CAN/CSA-Z434-F14 non disponible.

CAN/CSA-Z434-F14 - Robots industriels et systèmes robotiques (norme ISO 10218-1:2011 adoptée, deuxième édition, 2011-07-01, avec exigences propres au Canada et ISO 10218-2:2011 adoptée, première édition, 2011-07-01, avec exigences propres au Canada)

Année de publication:

  • 2014

Nombre total de pages :

245

Éditeur:

  • CSA

Avez-vous envisagé

Cliquer pour voir l'article suivant
La mise à jour #1 est disponible pour cette norme.

Pour télécharger une mise à jour et/ou pour vous inscrire afin de recevoir les avis transmis par courriel au sujet des futures mises à jour, cliquez ici

CAN/CSA-Z434-14 - Robots industriels et systèmes robotiques

Préface CSA

Ce document constitue la troisième édition de la CAN/CSA-Z434, Robots industriels et systèmes robotiques. Il s'agit de l'adoption, avec exigences propres au Canada, des normes ISO (Organisation internationale de normalisation) 10218-1 (deuxième édition, 2011-07-01), Robots et dispositifs robotiques - Exigences de sécurité pour les robots industriels - Partie 1 : Robots, et 10218-2 (première édition, 2011-07-01), Robots et dispositifs robotiques - Exigences de sécurité pour les robots industriels - Partie 2 : Systèmes robots et intégration. Cette norme remplace les éditions précédentes publiées en 2003 et 1994 sous le titre Robots industriels et systèmes robotiques : exigences générales de sécurité.

Par souci de brièveté, tout au long de ce document, il sera appelé «CAN/CSA-Z434».

Le titre des normes ISO adoptées par la CSA a été modifié pour tenir compte des modification apportées au domaine d'application des normes ISO. Les normes ISO ont été élaborées par le Sous-comité SC 2, Robots et composants robotiques, sous l'autorité du Comité technique, ISO/TC 184, Systèmes d'automatisation et intégration.

L'adoption des normes ISO en tant que normes nationales du Canada constitue une étape importante de l'acceptation des données de conception visant le matériel de sécurité vendu partout dans le monde. Le Comité technique CSA sur les robots industriels et les systèmes robotiques a jugé que l'ISO 10218-1 et l'ISO 10218-2 pouvaient servir de base à la nouvelle édition de la CAN/CSA-Z434 car ces normes reflétaient le plus étroitement la position du comité, et parce que les adopter favorise l'harmonisation à l'échelle internationale.

Cette norme a été révisée en vue de son adoption au Canada par le Comité technique CSA sur les robots industriels et les systèmes robotiques, sous l'autorité du Comité directeur stratégique CSA sur la santé et la sécurité au travail, et a été officiellement approuvée par le Comité technique. Cette norme a été approuvée en tant que Norme nationale du Canada par le Conseil canadien des normes.

----------------------------------------------------------------------------------

ISO 10218-1:2011 - Robots et dispositifs robotiques - Exigences de sécurité pour les robots industriels - Partie 1: Robots

Introduction

L'ISO 10218 a été élaborée en tenant compte des phénomènes dangereux particuliers présentés par les robots industriels et les systèmes de robots industriels.

La présente partie de l'ISO 10218 est une norme de type C comme stipulé dans l'ISO 12100.

Lorsque les dispositions de la présente norme de type C diffèrent de celles indiquées dans les normes de type A ou de type B, les dispositions de la présente norme de type C prévalent sur les dispositions des autres normes applicables aux machines conçues et construites conformément aux dispositions de la présente norme de type C.

Les machines concernées et l'étendue des phénomènes, des situations et des événements dangereux couverts sont indiquées dans le domaine d'application de la présente partie de l'ISO 10218.

Si les phénomènes dangereux associés aux robots sont bien connus, les sources de ces phénomènes dangereux sont souvent spécifiques à un système de robot donné. Le nombre et les types de phénomènes dangereux sont directement liés à la nature du procédé d'automatisation et àla complexité de l'installation. Les risques associés à ces phénomènes dangereux varient en fonction du type de robot utilisé, de son rôle et de la façon dont il est installé, programmé, utilisé et entretenu.

    NOTE Les phénomènes dangereux identifiés par l'ISO 10218 ne s'appliquent pas tous àchaque robot et le niveau de risque associé à une situation dangereuse donnée varie d'un robot à l'autre. En conséquence, les exigences de sécurité ou les mesures de prévention, ou les deux, peuvent varier par rapport à celles spécifiées dans l'ISO 10218. Une appréciation du risque peut être réalisée afin de déterminer les mesures de prévention qu'il convient de prendre.
Les phénomènes dangereux liés à l'utilisation des robots industriels étant de nature variable, l'ISO 10218 est divisée en deux parties. La présente partie de l'ISO 10218 fournit des recommandations pour garantir la sécurité lors de la conception et de la construction des robots. La sécurité dans les applications robotisées étant influencée par la conception et l'application de l'intégration du système de robot considéré, l'ISO 10218-2 donne des recommandations pour la protection du personnel pendant l'intégration, l'installation, les essais de fonctionnement, la programmation, l'exploitation, la maintenance et la réparation des robots.

La présente partie de l'ISO 10218 a été actualisée en se fondant sur l'expérience acquise lors de l'élaboration des recommandations de l'ISO 10218-2 concernant les exigences relatives au système et à l'intégration, pour s'assurer qu'elle reste cohérente avec les exigences minimales d'une norme harmonisée de type C relative aux robots industriels. Les exigences techniques révisées comportent, de façon non limitative, la définition et les exigences relatives à la singularité, la protection contre les phénomènes dangereux engendrés par la transmission, les exigences en cas de perte de puissance, les performances des circuits de commande de sécurité, l'ajout d'une fonction d'arrêt de catégorie 2, les exigences relatives à la sélection du mode et à la limitation de puissance et de force, le marquage et les caractéristiques et principes de mesure actualisés pour le temps et la distance d'arrêt.

La présente partie de l'ISO 10218 ne s'applique pas aux robots fabriqués avant la date de sa publication

Domaine d'application

La présente partie de l'ISO 10218 spécifie les exigences et les recommandations pour la prévention intrinsèque, les mesures de protection et les informations pour l'utilisation des robots industriels. Elle décrit les phénomènes dangereux de base associés aux robots et fournit des exigences pour éliminer ou réduire de manière appropriée les risques associés à ces phénomènes dangereux. La présente partie de l'ISO 10218 ne traite pas le robot comme une machine complète. L'émission sonore n'est généralement pas considérée comme un phénomène dangereux significatif du robot lui-même et par conséquent, le bruit est exclu du domaine d'application de la présente partie de l'ISO 10218.

La présente partie de l'ISO 10218 ne s'applique pas aux robots non industriels, bien que les principes de sécurité établis dans l'ISO 10218 puissent être utilisés pour ces autres robots.

    NOTE 1 Des exemples d'applications robotisées non industrielles comprennent de façon non limitative: les robots sous-marins, militaires ou spatiaux, les manipulateurs commandés à distance, les prothèses et les autres aides aux personnes ayant une déficience physique, les microrobots (déplacement inférieur à 1 mm), la chirurgie ou les soins de santé, et les services ou les produits de consommation.

    NOTE 2 Les exigences relatives aux systèmes de robots, à l'intégration et à l'installation sont couvertes par l'ISO 10218-2.

    NOTE 3 Des phénomènes dangereux supplémentaires peuvent être générés par des applications spécifiques (par exemple soudage, découpe au laser, usinage). Ces phénomènes dangereux relatifs au système sont à prendre en compte lors de la conception du robot.
----------------------------------------------------------------------------------

ISO 10218-2:2011 - Robots et dispositifs robotiques - Exigences de sécurité pour les robots industriels - Partie 2: Systèmes robots et intégration

Introduction

La présente partie de l'ISO 10218 a été élaborée en tenant compte des phénomènes dangereux particuliers présentés par les systèmes robots industriels lors de leur intégration et installation dans des cellules et des lignes robotisées.

Les phénomènes dangereux sont souvent spécifiques à un système robot donné. Le nombre et les types de phénomènes dangereux sont directement liés à la nature du procédé d'automatisation et à la complexité de l'installation.

Les risques associés à ces phénomènes dangereux varient en fonction du type de robot utilisé, de son rôle et de la façon dont il est installé, programmé, utilisé et entretenu.

Pour bien comprendre les exigences de la présente partie de l'ISO 10218, une syntaxe particulière est utilisée pour distinguer les exigences absolues des pratiques recommandées ou actions suggérées. Le terme «doit» est utilisé pour identifier les exigences nécessaires à la conformité avec la présente partie de l'ISO 10218. Ces exigences doivent être respectées, sauf si une autre instruction est donnée ou si une alternative pertinente est déterminée par une appréciation du risque. Le terme «il convient» est utilisé pour identifier les suggestions, les actions recommandées ou les solutions possibles pour satisfaire aux exigences, des alternatives étant possibles et les actions suggérées n'étant pas absolues.

Les phénomènes dangereux liés à l'utilisation des robots industriels étant de nature variable, la présente partie de l'ISO 10218 fournit des recommandations pour garantir la sécurité lors de l'intégration et de l'installation des robots. La sécurité dans les applications robotisées étant influencée par la conception du système robot considéré, un élément supplémentaire, tout aussi important, consiste à fournir des recommandations pour la conception et la construction des systèmes robots, et les informations pour l'utilisation des systèmes robots et des cellules robotisées. Les recommandations relatives à la partie robotisée du système robot sont disponibles dans l'ISO 10218-1.

La mise en place d'un système robot sûr ou d'une cellule robotisée sûre dépend de la coopération d'un ensemble de parties prenantes, que sont les entités partageant la responsabilité de l'objectif ultime que représente la création d'un environnement sécurisé. Il peut s'agir des fabricants, des fournisseurs, des intégrateurs et des utilisateurs (l'entité responsable de l'utilisation des robots), mais tous partagent le même objectif, à savoir la sécurité des machines (robots). Les exigences de la présente partie de l'ISO 10218 peuvent être attribuées à l'une des parties prenantes, mais le recouvrement des responsabilités peut impliquer plusieurs parties prenantes pour les mêmes exigences. En utilisant la présente partie de l'ISO 10218, le lecteur doit être conscient que toutes les exigences identifiées sont susceptibles de le concerner, même s'il ne relève pas de la catégorie de partie prenante à laquelle la tâche est assignée.

La présente partie de l'ISO 10218 complète l'ISO 10218-1 qui concerne uniquement les robots. La présente partie de l'ISO 10218 propose des informations supplémentaires conformes à l'ISO 12100 et à l'ISO 11161, pour identifier les phénomènes dangereux spécifiques que présentent l'intégration, l'installation et les exigences d'utilisation des robots industriels, et y répondre selon une norme de type C. De nouvelles exigences techniques comportent, de façon non limitative, les instructions permettant de répondre aux nouvelles exigences de l'ISO 10218-1 pour les performances du système de commande relatif à la sécurité, la fonction d'arrêt du robot, le dispositif de validation, la vérification du programme, les critères applicables au pendant sans fil, les critères relatifs au robot coopératif et une conception de sécurité actualisée.

La présente partie de l'ISO 10218 et l'ISO 10218-1 font partie d'une série de normes traitant des robots et des composants robotiques. D'autres normes abordent des sujets tels que systèmes de robotiques intégrés, systèmes de coordonnées et mouvements des axes, caractéristiques générales, critères de performances et méthodes d'essai associées, terminologie et interfaces mécaniques. Il est à noter que ces normes sont imbriquées et sont également liées à d'autres Normes internationales.

Pour faciliter la lecture de la présente partie de l'ISO 10218, les termes «robot» et «système robot» font référence à «robot industriel» et «système robot industriel» tels que définis dans l'ISO 10218-1.

La Figure 1 décrit le positionnement relatif des normes de machines utilisées dans un système robot. Le robot lui-même fait l'objet de l'ISO 10218-1, le système et la cellule font l'objet de la présente partie de l'ISO 10218. Une cellule robotisée peut comporter d'autres machines qui ont leurs propres normes de type C, et le système robot peut faire partie d'un système de fabrication intégré, objet de l'ISO 11161, qui àson tour peut faire référence à d'autres normes de types B et C.

Domaine d'application

La présente partie de l'ISO 10218 spécifie les exigences de sécurité pour l'intégration des robots industriels et des systèmes robots industriels tels que définis dans l'ISO 10218-1, et de la (ou des) cellule(s) robotisées industrielles. L'intégration inclut

    a) la conception, la fabrication, l'installation, le fonctionnement, la maintenance et le démantèlement du système robot industriel ou de la cellule robotisée industrielle,

    b) l'information nécessaire pour la conception, la fabrication, l'installation, le fonctionnement, la maintenance et le démantèlement du système robot industriel ou de la cellule robotisée industrielle, et

    c) les composants du système robot industriel ou de la cellule robotisée industrielle.
La présente partie de l'ISO 10218 décrit les phénomènes dangereux de base et les situations dangereuses identifiés avec ces systèmes, et fournit des exigences pour éliminer ou réduire de façon correcte les risques liés à ces phénomènes dangereux. Même si le bruit a étéidentifié comme étant un phénomène dangereux significatif avec les systèmes robots industriels, il n'est pas pris en compte dans la présente partie de l'ISO 10218. La présente partie de l'ISO 10218 spécifie également des exigences pour le système robot industriel en tant qu'élément d'un système de fabrication intégré. La présente partie de l'ISO 10218 ne traite pas spécifiquement des phénomènes dangereux liés aux processus (par exemple rayonnement laser, éjection de copeaux, fumée de soudage). D'autres normes peuvent être appliquées pour le traitement de ces phénomènes dangereux.

Type de publication

Imprimer cette page

En parler à un ami

No d'enregistrement TPS R119441681
No d'enregistrement TV du Québec R1006017360