Passer au contenu

Publications CAN/CSA-A23.3-F04 (C2010)

Illustration CAN/CSA-A23.3-F04 (C2010) non disponible.

CAN/CSA-A23.3-F04 (C2010) - Calcul des ouvrages en béton

Année de publication:

  • 2004

Édition :

Une nouvelle édition est maintenant disponible!

Nombre total de pages :

258

Confirmée:

  • 2010

Éditeur:

  • CSA

Avez-vous envisagé

  • Illustration S304.1-F04 (C2010) non disponible.

    Publications

    S304.1-F04 (C2010)

    S304.1-F04 (C2010) - Calcul des ouvrages en maçonnerie

  • Illustration A23.1-F09/A23.2-F09 (C2014) non disponible.

    Publications

    A23.1-F09/A23.2-F09 (C2014)

    A23.1-F09/A23.2-F09 (C2014) - Béton: Constituants et exécution des travaux/Méthodes d'essai et pratiques normalisées pour le béton

  • Illustration O86-F09 non disponible.

    Publications

    O86-F09

    O86-F09 - Règles de calcul des charpentes en bois

  • Illustration S16-F09 non disponible.

    Publications

    S16-F09

    S16-F09 - Règles de calcul des charpentes en acier

  • Illustration CAN/CSA-S474-F04 (C2014) non disponible.

    Publications

    CAN/CSA-S474-F04 (C2014)

    CAN/CSA-S474-F04 (C2014) - Structures en béton

Cliquer pour voir l'article suivant
La mise à jour #2 est pour aviser que ce document est maintenant une norme nationale du Canada.

Les mises à jour #1, 2 et 3 sont disponibles pour cette norme.

Pour télécharger une mise à jour et/ou pour vous inscrire afin de recevoir les avis transmis par courriel au sujet des futures mises à jour, cliquez ici

Préface

Ce document constitue la cinquième édition de la CSA A23.3, Calcul des ouvrages en béton. Il remplace les éditions précédentes publiées en 1994, 1984, 1977 (unités métriques), 1973 (unités anglo-saxonnes) et 1959.

Domaine d’application

1.1 Généralités

Cette norme prescrit des exigences relatives au calcul et à l'évaluation :
a) des ouvrages en béton armé et précontraint ;
b) des éléments en béton non armé ; et
c) des ouvrages spéciaux, comme les ouvrages de stationnement, les arches, les réservoirs, les silos, les tours, les châteaux d'eau, les ouvrages résistant aux explosions et les cheminées, en conformité au Code national du bâtiment du Canada.

Note : Les exigences spéciales applicables aux ouvrages de stationnement sont indiquées dans la CAN/CSA-S413.

1.2 Résistance au feu

Cette norme exige que les calculs soient effectués conformément aux exigences de résistance au feu du code du bâtiment applicable (voir l'article 8.1.2).

1.3 Autres méthodes de calcul

Le calcul des ouvrages à l'aide de méthodes non présentées dans cette norme, entrepris par une personne versée en la matière et qui assure des niveaux de sécurité et de tenue équivalant aux règles de calcul prescrites par cette norme est jugé admissible si l'une des méthodes suivantes est utilisée :
a) étude fondée sur une théorie généralement établie ;
b) évaluation par essai de charge d'un ouvrage pleine grandeur ou d'un prototype ; ou
c) études sur des modèles analogues.

1.4 Terminologie

Dans les normes CSA, le terme «doit» indique une exigence, c'est-à-dire une prescription que l'utilisateur doit respecter pour assurer la conformité à la norme ; «devrait» indique une recommandation ou ce qu'il est conseillé mais non obligatoire de faire et «peut», une possibilité ou un conseil.

Les notes qui accompagnent les articles ne comprennent pas de prescriptions ni de recommandations. Elles servent à séparer du texte les explications ou les renseignements qui ne font pas proprement partie de la norme.

Les notes au bas de figures et des tableaux font partie de ceux-ci et peuvent être rédigées comme des prescriptions.

Les légendes des figures et des équations font également partie de celles-ci. La désignation «normative» (obligatoire) ou «informative» (facultative) est attribuée aux annexes pour en définir l'application.

1.5 Unités

Les équations qui figurent dans cette norme sont compatibles avec les unités suivantes :
a) aire ou section : mm2 (millimètres carrés) ;
b) charge ou effort : N (newtons) ;
c) longueur : mm (millimètres) ;
d) moment : N·mm (newtons-millimètres) ; et
e) contrainte : MPa (mégapascals).

Lorsqu'on détermine la racine carrée de la résistance du béton, on doit exprimer la résistance et la racine carrée de la résistance du béton en mégapascals.

On peut utiliser d'autres combinaisons dimensionnelles cohérentes d'unités, pourvu qu'on apporte les corrections appropriées aux constantes des équations non homogènes.

Note : On retrouve aux articles 12.2.2 et 12.8 certains exemples d'équations non homogènes.

Type de publication

Imprimer cette page

En parler à un ami

No d'enregistrement TPS R119441681
No d'enregistrement TV du Québec R1006017360